Loading – Habitat Mixte – Projet d’étude

Projet ludique et de grande envergure, Loading m’a permis d’explorer toutes mes ressources créatives, sans aucune limite.

Plan des niveaux existants

 

 

Il s’agissait de réhabiliter un immeuble Haussmannien de 5 étages, dans le quartier de l’Europe à Paris, et d’y concevoir un espace mixte, capable d’accueillir zones de travail et de vie quotidienne. Les difficultés résidaient dans un environnement urbain très prononcé (bruit omniprésent avec la proximité de la gare Saint Lazare et ses passages incessants de trains), et la contrainte technique d’un bâtiment de seulement 4.30m de large.

Dessin : plan d'implantation et analyse de site

Travail du cube

Etant donné la promiscuité des niveaux de 40m², l’idée de “boîte dans la boîte” m’est apparue afin de créer des espaces d’isolement et/ou d’intimité, et par extension, l’idée du cube. J’ai donc travaillé sur la forme et sur l’imagerie ludique qu’elle véhicule pour créer un espace dynamique, propice à la créativité de l’agence graphique qui occupera les lieux.

PLanche d'inspiration

Il a fallu tout d’abord répartir les fonctions et créer une circulation. J’ai choisi d’implanter deux escaliers, l’un commun et central pour apporter davantage de lumière aux espaces de travail inférieurs, l’autre privatif, qui dessert les étages supérieurs entièrement dédiés à la famille des propriétaires. Puisqu’il était impossible d’ajouter un ascenseur par manque de place, j’ai intégré un système de poulie partant du RDC jusqu’au 3ème étage, qui permet de faire circuler les objets lourds, si besoin.

Analyse des fonctions  Axonométrie des escaliers

Focus Bureaux

Sans entrer dans la totalité du projet, je vais uniquement développer les 1er et 2ème étages, respectivement consacrés à l’administration et au travaux créatifs. A l’étage 1, trois blocs bureaux “Cube” en polypropylène, montés sur rails coulissants, constituent trois espaces de travail distincts. A tout moment, l’employé peut choisir de travailler en open space ou de s’isoler à l’intérieur.

Bureau ludique en open space

Un palier entre le RDC et cet étage, conçu comme un sas de décompression, permet aux employés de prendre un moment de pause si besoin. Agencée en OSB et haut seulement de 1,20m, cette “boîte à sieste” est ouverte vers l’extérieur pour faciliter l’évasion et le repos.

 

Étage intermédiaire comme un sas de repos

 

L’escalier central en bois et son garde-corps léger, câblé pour ne pas perdre la transparence, prennent leur point de départ à ce niveau. Sur le mur d’appui, des végétaux viennent habiller la verticalité façon “Tetris”.

L'escalier central PLan et matériaux du R+1

A l’étage 2, j’ai voulu jouer sur les niveaux de sols pour créer du rythme et ôter toutes les barrières de circulation, ainsi que sur les ouvertures sur l’extérieur et un paysage plus présent. Le grand plan de travail en béton, à incrustations de Lego, est conçu comme un espace libre où l’on peut observer son travail d’un point de vue différent. La salle de réunion accueillant brainstorming et clients, s’ouvre et se ferme par le biais de shoji japonais, qui occultent la vue tout en laissant filtrer la lumière. Une grande fenêtre d’angle offre une vue dégagée sur Montmartre.

PLan et matériaux du R+2

Côté rue et balcon, un jardin d’hiver est aménagé sur une double hauteur, favorisant les échanges avec l’étage supérieur (un espace commun qui regroupe cuisine-salon-salle à manger) et l’entrée de lumière. De nombreux rangements sont prévus dans l’immeuble : à ce niveau, une grande bibliothèque-matériauthèque murale est conçue sur deux étages.

L'aménagement du R+2

Projet d’Habitat Mixte Loading – Ecole Boulle – Mars 2017

La parole est à vous