Doraemon, personnage intemporel adoré par ses contemporains

Un chat-robot bleu, venant du futur et capable de voyager dans le temps à l’aide d’une machine, possédant moult gadgets pour aider le petit Nobita dans ses (més)aventures… Le synopsis ne vous dit rien ? Pourtant, c’est un phénomène de société au Japon. Doraemon, c’est officiellement l’Ambassadeur Animé National et le “Héros de l’Asie” dans le cœurs de millions de petits et grands enfants.

Créé en 1969 par Fujiko Fujio dans un Japon en pleine croissance économique, le personnage évolue d’abord en manga, puis rencontre le succès et le rayonnement qu’on lui connaît à travers anime, films, jeux video et goodies. Doraemon, c’est forcément, d’aussi loin qu’ils s’en souviennent, le premier contact qu’a tout Japonais avec un manga ou un film. Prônant les valeurs patriotiques d’honnêteté, de persévérance et de respect, Doraemon fait aussi sourire pour son côté drôle et attachant.

Chaque année, une exposition lui rend honneur.

C’est au sommet de la Tour Mori, du quartier de Roppongi à Tokyo, que 28 artistes ont été invités à chacun imaginer, créer, réinterpréter le personnage de leur rêve. On s’écarte un peu du cadre de l’humour pour rentrer dans la performance artistique, non sans souligner le sourire qui illumine le visages des visiteurs.

Créez votre Doraemon idéal ! Doraemon, parfait pour Takeshi Murakami.

Certainement le plus connu de ces artistes, Takeshi Murakami superpose parfaitement son univers à celui de Fujiko Fujio, prouvant ainsi que depuis plus de 45 ans, Doraemon constitue l’essence même du manga, l’origine de cet art.

Doraemon's Selfies Doraemon's Date, par Mika Ninagawa

Pour Mika Ninagawa, Doraemon est tellement cool, gentil, mignon et fun, qu’il représente par ses qualités l’Homme Idéal pour toute femme japonaise. Partant de là, elle a imaginé une série de photographies mettant en scène Doraemon et ses rendez-vous galants. Le décalage fait sourire. Retrouvez toutes les “dates” de Doraemon sur le compte Instagram @my_dear_dorachan.

Le phénomène Doraemon, c'est transgénérationnel.

L’exposition, à ma grande surprise, met en scène beaucoup d’œuvres, à la fois subtiles et très personnelles. On comprend aisément pourquoi Doraemon a et continue de marquer les esprits. Doraemon accompagne les parents dans l’éducation des enfants, et accompagne les enfants dans la compréhension du monde des parents. Et notez qu’il n’y a pas d’âge pour s’évader.

“Create your own original Doraemon”, Mori Arts Center Gallery, Mori Tower, Tokyo, Japon

Du 1er Novembre 2017 au 8 Janvier 2018

La parole est à vous