Avant-Après : Rénover 38m² de location pour se sentir bien chez soi

Quoi de mieux à l’hiver 2017, que de terminer l’année avec l’envie de changer d’appartement ? Histoire de commencer 2018 sur de bonnes bases. C’est ce qu’ont fait mes clients, R + J, pour démarrer une nouvelle vie à deux dans leur premier nid douillet. Et grand bien leur a pris ! Après avoir trouvé le lieu idéal, ils se sont lancés dans des rénovations de petites envergures pour lui redonner un coup de jeune. Détails…

La genèse du projet…

Mission de conseil en rénovation

Plan de l'existantQuand on est locataire, est-il possible de faire des travaux ? La réponse est “oui”. Sur la base d’une entente avec votre propriétaire ou votre agence, des rénovations peuvent être engagées. Cela dépendra de votre négociation, mais le coût global de ces travaux peut être entièrement à votre charge.

Cela n’a pas effrayé R + J, qui voulaient savourer confortablement le bonheur d’habiter enfin sous le même toit. Ils ont déniché un appartement plein de charme à Courbevoie, en région parisienne. Dans un immeuble au calme, ensoleillé et avec vue sur cour. Les 38m² n’avaient pas été rénovés depuis plusieurs années, mais ils se sont vite projetés dans l’appartement.

Je leur ai apporté toute mon expertise, ainsi que des solutions dans le choix des réaménagements. R + J ont opéré seuls, en raison d’un budget restreint. Mais ils avaient réellement envie de s’investir dans cet appartement pour s’y sentir bien.

L’évolution du chantier

Le parquet d'origine Un terrazzo atypique

L’intervention la plus lourde a été le traitement des sols. En effet, il a fallu retirer un affreux carrelage qui occupait toute la cuisine et la salle de bain. Ce qui fait le charme des rénovations “parisiennes”, c’est qu’on a souvent la surprise de découvrir de très beaux sols d’origine, qui n’attendent que d’être révélés. Dans les pièces d’eau, nous avons trouvé un superbe terrazzo gris et rouge (une pierre très tendance et graphique, aux motifs uniques… je vénère cette pierre capable d’apporter un style à n’importe quel intérieur). Dans l’entrée, sous un linoleum, nous avons retrouvé le parquet massif, identique à celui du salon et de la chambre. Un gros travail de ponçage et de vitrification a été réalisé. Les sols dévoilés, l’appartement nous a révélé tout son potentiel.

Application d'une couche de vernis Sa brillance révélée, le parquet s'offre une seconde jeunesse

On comprend mieux le choix des couleurs d’origine de la cuisine : carrelage gris pour la crédence et peinture rouge vive pour les murs. De quoi donner des maux de tête ! Il était inconcevable de laisser ces murs en l’état. Tout a été repeint en blanc pour coller au style de la cuisine qui a été sélectionnée. La crédence, elle aussi, a été repeinte en blanc, dans un souci de transformation efficace.

Transformation de la cuisine Repartir sur une page (presque) blancheCrédence et portes de placards retravaillées

La cuisine a constitué la plus grosse intervention, puisqu’il a fallu entièrement la repenser et y intégrer des éléments de confort moderne. Il s’agissait de mettre en valeur la très belle hauteur sous plafond (2,50m). N’a été conservée que l’armature des placards. Les portes, le plan de travail, l’évier, le réfrigérateur et la machine à laver ont été (re)placés. Dans une optique de gain d’espace, un combi plaques vitrocéramique-four a été préconisé.

Le confort moderne

Espace dégagé = circulation facilitée Détails des poignets de portes Alice in Wonderland

La porte d’entrée en bois a, quant à elle, été remplacée par une porte blindée, plus sécurisante.

La salle de bain en enfilade est restée dans sa disposition d’origine. Outre le changement de sol et de la vasque, un papier peint imprimé “jungle” a été posé sur le grand mur vide. Les carrelages ont été repeints en blanc, et la douche a été optimisée avec la pose d’une tablette en verre.

La salle de bain avant intervention Pose de peinture sur le carrelage et nouvelle vasque Un papier peint qui créé une ambiance Une salle de bain lumineuse

Au niveau du salon, une bibliothèque sur mesure en contre-plaqué a été réalisée par mon client. Elle accueille aujourd’hui le téléviseur ainsi que tous les objets de collections et souvenirs rapportés de divers voyages (ces objets auxquels on s’attache très vite). Le mur faisant face à la fenêtre a été peint en bleu nuit, pour être raccord avec la décoration de style “urbain chic” voulu par mes clients. Depuis l’entrée, ce mur, volontairement peint aux trois quarts, est une invitation à pénétrer cet espace.

Bibliothèque en cours de montage

Atelier peinture

Du rangement sur-mesure

Se sentire bien chez soi

La chambre a, quant à elle, peu fait les frais de changements, car elle était bien agencée dès le départ.

Enfin chez soi !

En deux mois de travaux et d’investissements les soirs et weekends, le résultat est là ! Un appartement transformé, auquel on a offert une seconde vie. En parti pris de décoration, un style résolument urbain, un brin industriel, côtoie l’univers enfantin et rassurant de Walt Disney (fallait-il préciser que R + J sont de grands amateurs de jouets ?). Le mobilier sélectionné (le canapé Chesterfield et la banquette viennent de Maison du Monde, la table basse en verre et la lampe (“Batman” de son petit surnom) viennent d’IKEA) se marient habilement aux pièces et objets chinés aux Puces de Lyon, dont est originaire ma cliente.

Une alcôve comme un cocon

Mes clients me sentent bien dans cet appartement car ils ont su lui donner une âme, malgré un budget restreint. Preuve qu’en architecture, il est possible de s’adapter à chaque problématique.

Retrouvez tout le processus créatif de ce projet, ainsi que les solutions d’aménagement proposées, dans mon portfolio.

Merci à R + J de m’avoir sollicité et fait confiance pour ce premier projet.

La parole est à vous